INTERVENTION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 – EXPLICATION DE VOTE

Madame le Maire,

Mesdames et Messieurs les élus, 

Le sujet de la délégation de service public à la société QPARK a fait couler beaucoup d’encre durant la campagne municipale et a engendré de nombreux débats. Dans un tract que j’ai diffusé durant cette campagne, j’ai clairement fait savoir ma position sur le sujet et je suis heureux de constater que tous les candidats de la droite et du centre aujourd’hui soudé dans notre majorité ont adopté une position identique ou proche.

Le PS et le maire à Colombes : incompétent et inconscient.

le maire qui sacrifie la sécurité 

DISCOURS DE SAMUEL METIAS DÉLÉGUÉ DE CIRCONSCRIPTION A L’OCCASION DU MEETING POUR UN RASSEMBLEMENT DE LA DROITE ET DU CENTRE DE COLOMBES

Mesdames, Messieurs les élus,

Chers amis,

Je suis très heureux de pouvoir m’exprimer devant vous aujourd’hui, d’autant plus, que c’est l’occasion pour moi de me présenter à vous puisque c’est, aujourd’hui, ma première intervention publique en tant que représentant du Parti Radical sur la ville et sur la circonscription.

Pour me présenter en deux mots, je suis colombiens quasiment depuis ma naissance, soit un peu moins de trente ans. En fait, mis à part une année où je suis parti étudier à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, j’ai toujours vécu à Colombes.

INTERVENTION A L'OCCASION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 SEPTEMBRE 2014

Je souhaitai prendre la parole ce soir devant vous et devant les colombiens pour revenir sur l'actualité de l'été à Colombes : la grève des agents suite à la suppression de la NBI (Nouvelle Bonification Indiciaire).

Comme vous le savez, je suis un humaniste et pourtant je ne suis pas de gauche. Sans doute parce que moi je ne cherche pas à instrumentaliser la colère qui peut naître lorsque l'on se retrouve du jour au lendemain amputé de 3 à 6% de son revenu mensuel. Qui ne serait pas en colère à leur place ?

Oui vous avez bien lu, et pourtant nous sommes bien en France ! Si, je vous assure, vous n'êtes pas au Moyen-Orient, où la liberté de culte est "encadrée". Non, absolument pas, non, vous êtes bien en France, pays des Droits de l'Homme et de la Liberté. Pays aux origines chrétiennes au demeurant… Et pourtant.